top of page
  • Photo du rédacteurkelly rochon

Holbox

Dernière mise à jour : 16 août 2022

Marcher au milieu de l’océan


Holbox est une île débordante de surprises. À 3h de Cancun, dans la province du Yucatan, se trouve cette île paradisiaque. Holbox est un endroit parfait pour se faire bronzer sur la plage et pour faire la fête. Entre les mois de juin et septembre, c’est aussi le bon endroit pour nager avec les requins baleines. Holbox est surtout connu pour ses bancs de sable blanc au milieu de l’océan et ses flamants roses.


Comment s’y rendre


Pour s’y rendre depuis Cancun, vous devez prendre un ado bus en direction de Chiquila au prix de 316 pesos. Une fois arrivé, vous prendrez un ferry pour Holbox au prix de 150 pesos aller. Vous pouvez aussi prendre des petits bateaux de pêcheur, c’est ce que j’ai fait au retour pour 100 pesos. La traversée prend 30 minutes et vous pouvez parfois apercevoir des dauphins donc garder l’œil ouvert.

Quoi faire


Se faire bronzer sur la plage


Vous pouvez vous faire bronzer sur la plage principale qui est accessible depuis la rue du ferry, vous n’avez qu’à traverser de l’autre côté de l’île en 5 minutes de marche. Cette plage est toutefois rendue très touristique et est bondée de restaurants donc je la trouve peu relaxante. Nous avons donc marché vers Punta Cocos. En chemin, vous pouvez vous arrêter à plusieurs petits coins de plage plus tranquilles. Même chose lorsque vous marchez vers Punto Mosquito, vous pouvez vous étendre sur plusieurs petites plages, mais de ce côté, il y a plus de moustiques. Vous pouvez vous rendre à Punta Cocos à la marche, en 4×4 ou à vélo. Sachez que les routes ne sont pas toujours belles à Holbox et qu’il n’y a pas de voiture.

Le tour de trois îles


Ce tour est un tour très populaire à Holbox. Il nous a même été conseillé par plusieurs personnes. Après beaucoup de barguignage, nous réussissons à avoir un prix de 400 pesos/personne. Le tour est au même prix presque partout, le temps perdu à barguigner ne vaut vraiment pas la peine pour le peu que vous sauverez si vous réussissez. Nous visitons donc trois îles… le premier arrêt est plutôt un cenote (Yalahau)… ou plutôt … une piscine naturelle… peut-être même…un trou d’eau… bref personne n’a la même description, mais l’endroit est sympa et une colonie de crabes y habite. Il y a un restaurant sur place sans plus. Nous visitons ensuite Isla Pasion et Isla Pajaros. Je ne sais vraiment pas si je suis allée au mauvais moment, mais, à mes yeux, ces îles n’ont rien d’exceptionnelles. Je crois que c’est surtout un tour pour observer les flamants roses, toutefois, lors de mon passage, aucun flamant rose n’y était. Selon certaines personnes, la saison des flamants roses serait durant les mois d’été. Isla Pajaros est d’ailleurs une île qui abriterait plus de 140 espèces d’oiseaux… je n’ai seulement pu observer quelques oiseaux, le quai était plein d’excréments d’oiseaux et l’odeur était pénible. Finalement, nous embarquons sur notre bateau, nous demandons au capitaine de mettre de la musique, comme si la journée n’était pas déjà assez plate, celui-ci refuse. Je ne peux donc clairement pas recommander ce tour, mais peut-être que vous serez plus chanceux que moi pour celui-ci.

Punta Mosquitos


Depuis la plage principale vous pouvez marcher jusqu’à Punta Mosquito. La marche débute sur la plage jusqu’à ce que celle-ci ne vous laisse plus le choix d’entrer dans l’eau. À ce moment, vous mettez votre sac à dos sur votre tête et marchez quelques mètres vers le milieu de l’océan. Après 2-3 minutes, l’eau se retrouvera à vos chevilles et vous pourrez continuer à marcher un bon 45 minutes. Il est important de se crémer avant le départ et d’apporter de l’eau. N’oubliez pas le chasse moustique. Punta Mosquitos porte bien son nom, il y a énormément de moustiques, les gens en reviennent pleins de piqures, mais avec un chasse moustiques vous serez corrects. Personnellement, je suis revenue avec moins de 5 piqûres.

Durant votre marche, regardez où vous mettez les pieds, plusieurs animaux marins sont présents puisque c’est un endroit protégé. J’ai d’ailleurs pu voir deux petites raies. Une fois arrivée au bout, vous pourrez y voir des flamants roses… mais ne soyez pas déçus s’ils ne sont pas là, ils sont libres donc rien ne garantit leur présence. Pour ma part, je n’aurai pas vu de flamants roses à Holbox, mais la marche est un moment de plaisir et la vue est à couper le souffle. Ce n’est pas tous les jours que vous marcherez au centre de l’océan entouré d’un paysage magnifique. Et si vous êtes chanceux, vous apercevrez ces fameux flamants roses.




Bioluminescence


La bioluminescence est un phénomène lumineux qui est causé par les phytoplanctons dans l’eau. Le meilleur moment pour l’observer sont les nuits où la lune se fait presque absente. Une nuit nuageuse est parfaite. Le but est d’avoir le moins de lumière possible afin d’admirer la luminescence de l’eau. La meilleure heure pour y aller est donc vers 3-4h lorsque le ciel est à son plus sombre. C’est donc une bonne façon de terminer la fête. À Holbox, c’est sur Punta Cocos que vous pourrez participer à ce spectacle naturel.


Je ne sais réellement pas s’il existe une plage de bioluminescente aussi intense que les photos que nous voyons sur le web, mais après en avoir vu quelques-unes, je peux vous dire qu’aucune photo ne pourrait vous montrer ce phénomène rare. Pour le voir, il faut se mettre dans l’eau et bouger ou encore vous pouvez voir quelques petits points luminescents depuis la plage, mais guère de ce niveau. Puisque je savais déjà cela, je ne me suis pas aventurée dans cette activité. Cependant, je crois que c’est tout de même plaisant à voir et la nuit blanche entre amis en vaut certainement la peine.


De plus, pas besoin de payer de tour pour le voir. Vous n’avez qu’à mettre votre GPS vers Punta Cocos et embarquer sur votre vélo. Vous pouvez aussi y aller à la marche, mais cela peux prendre une bonne heure et plus. Je vous conseille donc fortement le vélo.


Faire la fête


Holbox est un bon endroit pour faire la fête toute la nuit. Que ce soit dans les hostels comme le CHE ou dans les restaurants comme le Hot Corner, le plaisir est garanti. Vous n’avez qu’à marcher dans les rues et suivre la musique afin de trouver un endroit qui vous plaira.




Où manger


Lorsque vous êtes sur la plage, des nombreux restaurants sont intéressants, je vous conseille d’en essayer au moins un et d’y prendre un délicieux ceviche ou encore un cocktail de crevettes. Pour ma part, j’ai bien aimé le Club de Playa Mantarraya.


Le Olivers est un super restaurant à prix moyennement élevé. C’est l’endroit pour goûter des bons burgers ou encore de succulentes ailes de poulet. Durant le happy hour, les drinks sont 2/3 ce qui peut valoir la peine. Par exemple, si vous êtes 6 personnes, vous séparerez les prix de 4 cocktails ensemble.


Le Burrito Bowl Baby est un bon restaurant pour déjeuner, cependant ne vous attendez pas au prix habituel. Un déjeuner revient à environ 200 pesos, ce qui est très cher au Mexique.


Finalement, vous ne pouvez pas passer à côté des crêpes de rue d’Holbox. Vous pourrez aussi opter pour des Marquesitas qui sont un dessert originaire du Yucatan. J’ai tout de même une préférence pour les crêpes traditionnelles.



Où dormir


Le CHE hostel est l’auberge de jeunesse de choix pour faire le party, cependant le prix peut augmenter rapidement. Cette auberge jeunesse n’est pas populaire pour rien, l’ambiance est sans aucun doute la meilleures que j’ai vu au Mexique et ce dans tous les CHE. De plus, les chambres sont très propres et le personnel super accueillant. Lorsque j’ai regardé le prix, il était à 36$/nuit en dortoir et deux jours plus tard, il avait augmenté à 55$/nuit. Puis quelques heures plus tard, l’hostel était plein, impossible d’y prendre une chambre… Moi et mes amies avons donc décidé de se louer une chambre d’hôtel à proximité du CHE. Nous avons donc dormi au Mayan Mittoz.


Le Mayan Mittoz est un petit hôtel juste à côté du ferry. C’est un hôtel sympa avec une piscine et de la tranquillité. Sachant que l’entrée aux soirées du CHE est gratuite, il n’est pas nécessaire de payer le gros prix pour y dormir. Le Mayan Mittoz nous a couté 250 pesos/nuit chaque pour une chambre privée de 4 personnes ce qui donne 15$/nuit.


De plus, le propriétaire de l’hôtel nous a proposé des tours, mais nous les avons réservés avec d’autres personnes afin de payer moins cher. Cependant, nous aurions bien fait de payer un peu plus avec lui puisque nous n’avons pas vraiment apprécié notre tour.






0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Recommandation d'hébergement et avis personnel

*** Cet article contient des liens affiliés ce qui veux dire que j'obtiens une commission lorsque vous réservez par ces liens sans frais supplémentaire pour vous. Amérique latine Mexique Cancun Nomads

Kommentarer


bottom of page