top of page
  • Photo du rédacteurkelly rochon

Bali

Dernière mise à jour : 2 sept. 2022

Trucs et astuces


Bali c’est l’endroit rêvé pour une lune de miel, mais aussi pour un voyage en sac à dos. Vous avez s’en doute déjà vu des centaines des publications Instagram des luxueuses villas de Bali. Cependant, Bali c’est beaucoup plus que des villas majestueuses et c’est ce que je m’apprête à vous montrer.


C’est en mai 2019, que j’ai quitté ma petite ville de Québec avec deux amies et nos sacs à dos pour s’envoler en Indonésie, plus précisément, sur l’île de Bali. Au moment même d’acheter nos billets d’avions, je n’avais aucune idée dans quelle aventure je m’embarquais. Voyageant souvent en Amérique latine, je n’avais jamais pensé mettre les pieds à l’autre bout du monde, en Asie.


Le 23 mai 2019, nous prenons donc notre vol pour Denpasar la capitale de Bali. Ce fut un voyage de 50h… oui, oui. Avec 2 escales (Toronto/Philippines) et un vol de 16h, notre voyage à duré en tout plus de deux jours. Je peux cependant vous rassurer, notre vol effectué par air Asia était plutôt confortable et les repas à bord étaient vraiment bons. De plus, aux Philippines, il y a possibilité de payer pour se reposer dans un salon privé. Bref, en plus du décalage horaire, je peux finalement dire que je suis arrivée à mon hôtel le 26 mai.


Avec un vol aussi long, vous comprendrez que nous avons décidé de rester un mois à Bali, mais encore aujourd’hui, je me demande pourquoi je ne suis pas restée plus longtemps. Ce qui est sûr, c’est qu’un jour j’y retournerai.

Bali c’est aussi l’endroit rêvé pour surfer ses premières vagues ou encore, pour y mettre son talent à l’épreuve. Que vous soyez amateur ou expert, les plages de Bali vous permettront d’y pratiquer ce sport de rêve.

Voici quelques informations générales pour voyager à Bali


Un vol de Québec pour Denpasar (Bali) peut facilement couter dans les 3000$. Il faut donc bien magasiner. En moyenne, le prix peut tourner aux alentours de 1300$ selon la période et les escales. Pour nous, en mai-juin 2019, notre billet nous a coûté 1200$ avec 2 escales.


C’est cher voyager à Bali ?


C’est probablement la première chose qui vous vient en tête. Les nombreuses publications du luxe de Bali peuvent effectivement nous donner cette impression, mais détrompez-vous, il est très facile de voyager à Bali à petit budget. Le billet d’avion est effectivement beaucoup plus cher qu’un aller-retour au Mexique, mais il ne faut pas oublier que Bali est de l’autre côté du globe.


En fait, voyager à Bali n’est vraiment pas cher si on sait comment bien gérer son budget.


Au total, avec l’avion, mon voyage d’un mois m’aura couté moins que 2000$.Donc si vous faites le calcul, vivre un mois en Indonésie m’a couté moins de 800$ et non, je ne me suis pas privée de rien. Activités à quasi chaque jour, soirées festives, villa, surf, je n’ai manqué de rien. La vie en Indonésie ne coûte tout simplement pas cher.


Comment ne pas ”trop” dépenser à Bali

1.

Réserver vos nuits d’hôtel sur Agoda ou HostelWord. Agoda est l’application où vous trouverez les plus d’hôtels/hostels à bon prix en Asie. Il y a aussi Booking, Trivago, Expedia et Hopper. Créer vous des comptes sur les sites qui offrent des points, vous accumulerez des rabais et des nuits gratuites. De plus, n’oubliez jamais la plateforme Airbnb. Nous y avons loué une villa au prix de 100$ par nuit pour 7 personnes. Personnellement, c’est sur Agoda que nous avons réservé la plupart de nos hôtels.

Vous pouvez facilement vous rendre à l’hôtel désiré sans réservation et ceux-ci vous offrirons un prix plus bas que sur les applications.

La raison est que lorsque vous passez par un site web autre que celui de l’hôtel directement, une partie du prix ne leur revient pas à eux. Ils préfèreront donc faire affaire directement avec vous. Assurez vous qu’il reste plusieurs chambres sur le site et puis le tour est joué. S’il ne reste que quelques places, je vous conseille de réserver avant votre arrivée si vous désirez absolument séjourner à cet endroit. En 1 mois, il nous est arrivé une seule fois de ne plus avoir de place, nous avons donc loué une chambre dans un hôtel à côté de celui désiré.


Prendre des hôtels avec le petit-déjeuner inclus. Très souvent, les hôtels offrent un bon bol de fruits, des pancakes ou des œufs pour le déjeuner, cela vous évite donc de chercher un endroit pour manger le matin.

2.

Manger dans des restaurants locaux. Un repas coûte, en moyenne 3$. Vous devez d’ailleurs absolument goûter au Mie Goreng qui est un plat de nouilles frites, typiquement Indonésien ou encore le fameux Nasi Goreng (riz frits). Ce qui vous coutera le plus cher sont les boissons, je vous conseille donc de vous acheter des cruches d’eaux et de remplir votre gourde. Sinon, les bières locales sont assez abordables.


Plusieurs restaurants ont été ouverts par des Australiens venu s’expatrier à Bali. Ceux-ci sont souvent très beaux et instagramables, mais le prix est souvent 5 fois plus chers que les restaurants locaux.

3.

Déplacez vous en scooter le plus souvent possible, en 2019, une location pour 24h coutait moins de 5$ par jour et le gaz est à prix modique.

Lors de la location, assurez vous qu’il n’y a pas de bris sur le scooter et prenez des photos de toutes égratignures ou bris. Montrez les à la personne qui vous loue le scooter afin qu’il ne vous charge pas des bris lors de la remise.

Conduire à Bali peut toutefois être dangereux. Le trafic de deux voies peut facilement devenir 5 voies, les scooters passent sur les trottoirs et les rues ne sont pas toujours en bon état. Nous entendons souvent parler d’accidents de touristes aux nouvelles, nous ne pouvons donc pas nier le risque, mais il suffit de faire attention et ne pas s’aventurer n’importe où. Sur les plus petites îles de Bali ou encore proche des plages, les routes sont souvent faites de sable et sont très glissantes il faut donc être très prudent.

Et surtout… ne pas prendre le volant en état d’ébriété. La plupart des accidents survient la nuit

Les barrages policiers sont fréquents à Bali, pour éviter les pépins, il suffit d’avoir un permis de conduire international. Pour le faire, vous pouvez vous rendre dans un centre CAA, il est au prix de 25$ et est valide pour une durée d’un an. Ceux-ci vous diront notamment s’il est obligatoire, recommandé ou non nécessaire d’en avoir pour votre destination. En 2019, le permis international n’était pas obligatoire, mais fortement recommandé pour Bali. La raison est que les policiers ne connaissent pas les permis de tous les pays donc la vérification peut durer beaucoup plus longtemps qu’avec un permis international connu des autorités.


Fait vécu, en montrant notre permis international, la police ne nous a pas gardées plus de deux minutes.


Pour les plus longs déplacements, vous pouvez prendre les taxis ”Blue Bird”, mais il faut bien faire attention, car il y a beaucoup de faux taxis. Vous pouvez commander les taxis sur l’application « My Blue Bird » Valider un prix avant le départ de votre course est essentiel et si le chauffeur vous offre un prix, n’hésitez pas à le diviser en 3, car il vous charge probablement plus que le triple du prix, mais malgré tout, le prix vous sera probablement très abordable.


4.

Barguiner vos tours. Lorsque vous réservez des activités avec des guides, le premier prix est toujours très élevé. Par exemple, pour un tour de snorkeling, nous avons facilement passé de 35$ par personne à 10$ chaque pour un groupe de 7 personnes. De plus, ne payez pas des guides pour rien, vous pouvez vous rendre à la plupart des sites à visiter en scooter et il vous suffira de payer l’entrée lorsque nécessaire.


5.

Laissez vous allez et faites vous des amis. Il est beaucoup plus facile d’avoir de bons prix pour les activités lorsque nous sommes en groupe. De plus, la location de villa ou Airbnb revient moins cher lorsqu’on sépare le prix. Finalement, quoi de mieux qu’être plusieurs pour faire la fête ?

Bon voyage 😉


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Recommandation d'hébergement et avis personnel

*** Cet article contient des liens affiliés ce qui veux dire que j'obtiens une commission lorsque vous réservez par ces liens sans frais supplémentaire pour vous. Amérique latine Mexique Cancun Nomads

Comentarios


bottom of page